Démangeaisons et yeux qui piquent (que faut-il faire ?)

Démangeaisons et yeux qui piquent (que faut-il faire ?)

Yeux qui piquent

Différentes allergies peuvent provoquer des démangeaisons dans les yeux. Certains irritants peuvent également jouer un rôle.

L’étendue des démangeaisons peut varier considérablement. Cela peut être assez grave pour certaines personnes. 


Il y a des choses que vous pouvez faire à la maison pour les yeux qui piquent. Des gouttes pour les yeux ou des lubrifiants en vente libre peuvent améliorer cette sensation.

Cependant, vous pouvez faire certaines choses pour maintenir la santé de vos yeux et potentiellement améliorer votre vision. Celles-ci incluent des choix de vie sains comme manger bien, dormir suffisamment, faire de l’exercice régulièrement et ne pas fumer. Réduire la fatigue oculaire et protéger vos yeux de l’exposition aux UV et de la lumière bleue excessive sont également bénéfiques pour la santé des yeux.

Causes de démangeaisons oculaires

Dans la plupart des cas, un irritant ou un allergène est à blâmer pour les yeux qui piquent. Les exemples incluent la poussière, le pollen et les animaux.

Lorsque ces substances sont présentes, les tissus entourant les yeux subissent une réponse allergique. Il en résulte que vos yeux deviennent rouges, enflés et démangent.

Certaines personnes ont des allergies toujours présentes, comme une allergie à certains animaux. D’autres personnes souffrent d’allergies saisonnières, comme une allergie au pollen au printemps et en été.

Si vous portez des lentilles de contact, il est possible de développer une allergie à la solution que vous utilisez. Parmi les autres produits pouvant causer des symptômes allergiques autour des yeux, notons les larmes artificielles, les crèmes et les lotions, le maquillage et les savons.

Bien que les allergies soient le principal responsable, d’autres problèmes, tels que le dysfonctionnement de la glande de Meibomius et le syndrome de sécheresse oculaire, peuvent causer des démangeaisons aux yeux.


Le dysfonctionnement des glandes de Meibomius est relativement courant. Elle se caractérise par une anomalie ou un blocage de la glande de Meibomius qui empêche une quantité suffisante d’huile de se mélanger à vos larmes. Le résultat est une sécheresse oculaire excessive.

Le syndrome de l’oeil sec peut causer une variété de symptômes inconfortables:

-Brûlure
-Douleur
-Fatigue oculaire
-Sécheresse
-Sensibilité à la lumière
-Démangeaisons
-Lourdeur
-Rougeur
-Vision trouble
-Larmoiement
-Sentir comme avoir quelque chose dans l’oeil

Il existe plusieurs causes possibles de ce syndrome:

– Utilisation intensive d’appareils numériques.
– Porter des lentilles de contact prolongées.
– Certains médicaments, tels que les diurétiques, les pilules contraceptives, les médicaments contre les allergies ou les bêta-bloquants.
– Certains problèmes de santé, tels que l’arthrite, le diabète et le lupus.
– Être souvent dans un environnement sec.
– Régimes sans acides gras essentiels.
– Dysfonctionnement des glandes productrices de larmes.

Options de traitement médical

Le traitement médical approprié dépend de la cause. Une fois l’allergie identifiée, il est facile de déterminer quels médicaments peuvent être bénéfiques.

-Pour les allergies: on prescrit couramment des gouttes pour les yeux. Il existe également des options en vente libre, en fonction des médicaments que le médecin détermine le mieux pour vous.
Certaines personnes bénéficient de sprays nasaux pour les allergies. Ceux-ci incluent des antihistaminiques nasaux et des sprays stéroïdiens. Ceux-ci sont généralement recommandés lorsque vous avez des symptômes d’allergie oculaire et des problèmes affectant vos voies respiratoires supérieures, tels que la congestion nasale et les éternuements. Un médecin peut prescrire ces traitements.


– Pour les yeux secs: des gouttes lubrifiantes sont couramment utilisées, car elles atténuent la sécheresse. Une fois que l’œil a plus d’humidité, il est moins susceptible de démanger. Pour certaines personnes, la lubrification ne suffit pas. Dans ces cas, des médicaments pour augmenter la production de larmes pour une hydratation supplémentaire de vos yeux sont préscrit.


– Pour une infection: le médecin déterminera l’agent pathogène qui la provoque. Des antifongiques ou des antibiotiques oraux ou topiques seront administrés pour tuer le champignon ou la bactérie qui se cache. Ceux-ci peuvent être administrés avec d’autres traitements, tels que les corticostéroïdes, pour traiter l’infection et atténuer les symptômes associés.


– Pour les autres affections oculaires: pour les affections oculaires plus complexes qui provoquent des démangeaisons, telles que la kératoconjonctivite, un traitement plus intense peut être nécessaire. Le traitement commence généralement par des stabilisants de mastocytes topiques et des antihistaminiques.

Mesures et précaution a prendre

– Gardez vos yeux propres et enlevez toute la croûte et les débris qui s’accumulent. Utiliser le gant de toilette doux et de l’eau fraîche est le moyen le plus simple de le faire. Ne pas frotter fort.

– S’il y a quelque chose dans l’œil, consultez un médecin. Essayer de retirer vous-même un objet étranger de votre œil pourrait entraîner des problèmes, tels que l’abrasion de la cornée.

– Ne vous frottez jamais les yeux quand ils vous démangent. Cela peut causer une irritation supplémentaire qui pourrait en fait augmenter la quantité de démangeaison de vos yeux. Au lieu de cela, utilisé gouttes pour les yeux et les onguents qui travaillent pour atténuer les démangeaisons.

– Si vous avez des allergies, veillez à éviter toute exposition possible. Cela peut aider à réduire les symptômes oculaires dus aux allergies. Votre médecin peut effectuer des tests pour vous aider à identifier les allergènes à l’origine de vos symptômes afin de limiter l’exposition.

– Pour certaines personnes, des compresses fraîches peuvent être utiles. Mouillez une débarbouillette propre avec de l’eau fraîche et appliquez-la sur le picotement des yeux pendant 15 à 20 minutes à la fois.

– Si vous utilisez des compresses froides, ne les appliquez pas juste après avoir appliqué des traitements topiques à vos yeux. Cela pourrait supprimer une partie du médicament, de sorte que vous n’obtenez pas la dose complète. Idéalement, attendez environ une heure après l’utilisation de gouttes pour les yeux ou de pommades avant d’utiliser une compresse fraîche.

– Les yeux qui piquent peuvent être difficiles à gérer. Si les mesures d’auto-soins de base n’atténuent pas les démangeaisons, consultez un médecin pour un diagnostic correct et le plan de traitement approprié.

 

Clinqiue Diar Saada se soucie de votre santé

Laisser un commentaire

Fermer le menu
fr_FR
ar fr_FR
Close Bitnami banner
Bitnami